Mickaël Arcos

samedi, juillet 11, 2009, 05:17 PM ( 25 lectures ) - Voyages - Posté par Mickaël

Après une arrivée vendredi soir en deux temps (Paris-Poitiers / Poitiers-La Rochelle), je saute dans un TER pour Chatelaillon. Note : j'échappe au transport de mon vélo (quasi impossible à grande vitesse) grâce à Yoann qui me l'a amené dans l'après-midi. Merci Yoann. Comme quoi à quatre dans une Twingo avec trois vélos derrières, ça tient :)

Sinon que dire à part que C'EST LES VACANCES ! Farniente sur la plage, jeu de raquette, observation de la marée qui monte et qui descend (cette activité prend du temps), glaces en cornet, moules frites, resto italien, vin de base et bain de vase. Et surtout l'air de l'océan, l'iode à plein nez et le bruit de la mer.

Peu de sport et beaucoup de paresse. J'aime.

Pour notre géographie, Chatelaillon-Plage (nom court "Chatelaillon", nom très court "Chatel") est à une dizaine de kilomètres au sud de La Rochelle, dans le 17 – Charente-Maritime (à prononcer le un-sept pour les racailles en vacances). Sa particularité est d'y trouver une très grande plage (3 km) qui fait défaut à La Rochelle. Chatel attire donc les touristes le temps d'un week-end ou de la semaine. D'ailleurs les activités typiques sont au rendez-vous : le cirque avec sa voiture-pub-haut-parleur(-qui-fait-du-bruit) tournant dans la ville, la kermesse du dimanche, le marché ouvert 6 jours sur 7, les nombreux petits hôtels et restaurants / glaciers / crêpes / cocktails, sur la plage ou presque. Sans oublier l'éternelle promenade pietonne, très bien aménagée, le long de la plage de sable fin.

Il fait beau, la chance.

<<Premier <Précédent | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | Suivant> Dernier>>